TOOL TRIP

Fakarava paradis terrestre

Position Fakarava

Prochain atoll svp!
Fakarava c’était un passage obligé de ce tour du monde. Pourquoi? Parce que 10 ans plus tôt ç’avait été pour moi le coup de coeur et je voulais partager les joyaux de cette île avec Soph.
Nous sommes donc arrivés à Fakarava depuis Tikehau par un vol splendide où on aura survolé plusieurs atolls des Tuamotu avec leurs dégradés de couleur uniques au monde. Et dès notre arrivée on s’est sentis chez nous. Déjà à l’aéroport surprise, Zoé et Sam rencontrés sur un parking dans l’île du nord de la Nouvelle Zélande et avec qui on avait sympathisés étaient là, colliers de coquillage au cou, et larges sourires aux lèvres suite à leur séjour sur l’île. En trois minutes ils nous avaient déjà donné envie d’être sur place, nous ventant les merveilles de Faka. Et dès les présentations faites avec Jimmy et Tilda qui étaient venus nous chercher, on se sentaient trop bien. Papi et Mamie eux nous attendaient au camping et on allait être leur troisièmes clients après Lise et Nico rencontrés en Birmanie et Zoé et Sam donc. Vous suivez toujours? Bon!
Fakaairport

Welcome home!

Welcometoparadise

Bienvenue à Tekopa village le royaume de Jean-Claude et Marie-Reine. Le couple le plus accueillant du monde, heureux, souriant bref polynésien. Voici votre plage privée, voici des colliers de fleurs de tiaré magnifiques qui embaument la tente d’un doux parfum, plantée face au lagon. Et à peine après avoir fait les présentations avec nos hôtes que nous étions déjà en train de regarder les jolis bénitiers qui recouvrent le fond de l’eau devant leur jardin…

mylover

Ca sent tellement bon les colliers!

romantictent

Notre petit lit douillet

ourfamily

La famille au complet

Pour en savoir plus sur eux, voici quelques détails: d’abord le jour de notre arrivée était aussi celui de l’officialisation de leur nouveau business, camping et bungalow traditionnel tenu avec leur plus jeune fille. Ils étaient encore en train de finir les sanitaires et la douche eux-mêmes (tout comme le bungalow qu’ils ont entièrement réalisé du tressage de palmiers au passage de câble électrique) et cet endroit rimait avec perfection car c’était exactement ce qu’on recherchait en venant sur un atoll perdu du Pacifique.

Plage tekopa village

Notre plage privée

En plus le soir même Jimmy nous emmenait faire un tour au centre de plongée voisin O2 Fakarava qui venait d’ouvrir deux semaines plus tôt que nos amis nous avaient aussi recommandé. Thibault et Marion les proprios étaient juste géniaux, sympas, tranquilles et on a direct organisé des plongées pour les jours à venir.

pearlfarmropes

Premier jour

Notre premier jour entier à Fakarava était chaud, voire brûlant. Hors de la tente vite vite et direct dans l’eau dès 6h du mat’. Après un petit déj partagé avec nos hôtes on est partis vers le village de Rotoava en vélo pour voir ce qu’il y avait à faire.

pearlfarminterdit

Une ferme perlière

voiliers

velo jm and soph

La route top qualité merci Jacques Chirac!

Pas grand chose, normal on est sur un atoll: une poste, quelques magasins et deux trois snacks. Pour le reste, la vie se fait au rythme local, tranquillement. On est allés jusqu’à l’aéroport sur la route Jacques Chirac en profitant d’un bitume de grande qualité construit pour l’ancien président qui finalement n’y avait jamais mis les pieds. Peu importe, les couleurs du récif en chemin étaient époustouflantes, l’eau translucide et le soleil éclatant. Ça c’est la Polynésie.

coralgardenairport

Le récif et les merveilles coralliennes

angrycrab

misteroctopus

coralgardenshark

rotoavachurch

L’église du village

Vue sunset tente

Sunset faka

Magique!

stars

La voie lactée vue de Fakarava

Et quand vous rajoutez à la beauté ambiante l’extraordinaire splendeur sous-mariné protégée par la réserve de la biosphère Unesco, ça envoie du lourd. Et effectivement les plongées sur Faka sont phénoménales. Du corail incroyable, plus de cinquante requins partout, des bancs de poissons des énormes Napoléons et des dauphins. Que demander de mieux!
happydiver

Plus belle plongée…toutes catégories

De retour au centre de plongée, après quelques bières fraîches pour fêter ça on a rempilé pour d’autres rendez-vous aquatiques les jours suivants. Sur la passe Nord. Ça s’annonçait bien!

Deuxième jour

Deuxième jour: debout, direct dans l’eau, petit dej, douche et plongée. Entre les deux plongées, citronnade dans le lagon et snorkelling sur un sublime spot avec plein de requins partout! Incroyable.

L’après-midi on est restés au camping à donner un coup de main à Jean-Claude qui construisait sa nouvelle douche et son coin toilette à grands coups de marteau sous une chaleur étouffante. Quelle santé! On ne sait pas si ça a aidé mais en tout cas on s’est bien marrés tous ensemble!

Troisième jour

Notre troisième jour sur l’atoll fut un feu d’artifice: en effet on avait décidé de faire une excursion à la passe Sud, organisée par la pension Paparara voisine de chez Tekopa.

excursionexcitement

C’est parti pour la journée au Sud!

Il n’y avait pas assez de plongeurs pour aller voir le mur de requins donc on a choisi de passer la journée là bas et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on a pas été déçus.
Pour atteindre le sud il faut quand même se payer une bonne heure de bateau car il y a plus de 50kms, le lagon de Fakarava étant le deuxième plus grand après Rangiroa. Et juste avant d’atteindre le village de Tetamanu, notre capitaine, cuisto et homme à tout faire Frank devait pêcher quelques poissons pour le bbq. Et direct après quelques tentatives infructueuses, les requins étaient tout excités de plus en plus nombreux et comme deux poissons perroquets étaient suffisants pour le déjeuner on ne s’est pas attardés plus que ça sur place!
hinanohour

HINANO!

Lagon Tetamanu

Un village au bout du monde!

Cap sur le village pour une courte balade sur le motu où vivent quelques familles, une ou deux pensions beaucoup trop chères pour nous, une magnifique église et une ancienne minuscule prison qui n’abrite plus qu’un cocotier… Après ce petit tour super agréable place au snorkelling prévu dans la passe: une visibilité ahurissante, des coraux magnifiques des requins et des Napoléons en nombre et plein plein de poissons. Un festival.

pontoonsouthpasse

Ponton Tetamanu sauvage

Prison Tetamanu

L’ancienne prison de Tetamanu

tutamanu

L’église de Tetamanu

Eglise Tetamanu village

De quoi donner une petite faim et c’est parti pour les sables roses. Hinano en main, on a assisté au barbecue préparé avec soin par Frank avec les perroquets fraîchement pêchés du poisson cru, du pain coco grillé. Un délice. Imaginez un petit motu avec personne autour que de l’eau turquoise, du sable rosé et du ciel bleu. Nous au beau milieu, abrité par les palmiers, comme des Robinson Crusoe, un sourire énorme aux lèvres.

Palmiers sables roses

Les sables roses…

Pain coco

Pain coco!

Maa barbecue

Le maa

Fleur et palmier

crystalclear

Fakarava passe Sud sables roses from tool-trip on Vimeo.

Un peu plus tard, on remit le cap sur la passe pour un ultime snorkelling parmi les requins qui une fois de plus étaient surexcités par les coups de fusil de Frank. D’ailleurs, il nous fit remonter fissa à bord quand il se rendit compte qu’un requin soyeux venait un peu trop près et qu’une bande de requins gris nous tournaient autour avec les crocs!!!! Ahhhhh! Un peu rageant car le spot était génial et obligé de changer d’endroit on s’est aussi retrouvés confrontés à un courant de malade et donc d’abréger notre balade aquatique.

coralgardenbeauty  barbecue spot motu

prophotographer

En mode paparazzi

Tetamanu lagon

Tamanu sauvage  South pass Faka

Soph coco  Sable rose

excursiondreamteam

Excellent la journée!

Bref à Faka, mieux vaut ne pas jouer avec les squales et plutôt les admirer tranquillement. Mais cette journée à la passe sud de cet atoll paradisiaque restera comme un temps fort du tour du monde. Et c’eût été encore plus inoubliable si on l’avait passé avec le club O2 avec une plongée à la clé. Une prochaine fois!

perfectsunset

sunsetfromdiveschool

Une parfaite fin pour un parfait séjour
familyhardwork

Papi et Mamie au travail!

reef oceanCôté océan

Notre derniere matinée sur l’atoll n’aurait pas pu mieux se passer. Après un petit tour en vélo pour voir à quoi ressemble le côté océan, un détour vers une ferme perlière (sans rien acheter cette fois) et un rapide au revoir à Thibault et Marion on a passé le reste de la journée avec JC et Marie Reine.

kingofbuilding

Jean-Claude le roi de la débrouille

papyandJm

JCandJM

Dernier matin ensemble

On a planté un cocotier dans leur allée principale, un chacun une bonne excuse pour revenir dans quelques années voir quelle taille ils auront atteint.

JMscocotier

Mon cocotier!

soilmanagement

L’engrais polynésien

sophscocotier

Le cocotier de Sophie

mercipapy

Merci Papi!

Ils nous ont montré l’étendue de leur lopin de terre, nous ont fait boire une noix de coco fraîche, tissé une couronne à partir de lianes et on est retourné une dernière fois se baigner dans ce havre de paix. On était vraiment trop tristes de les laisser et on a l’impression qu’ils avaient une pointe au coeur aussi de nous voir partir. Marie Reine a même offert un collier de perles à Sophie pour qu’on ne l’oublie jamais.

mercimamy

Merci Mamie!

ourpolynesianfamily

Notre famille polynésienne!

o2divers

La Team O2Fakarava

Ces adieux tournaient une page de rêve de ces quelques jours passés à Fakarava, un atoll sublime et encore plus inoubliable de par la gentillesse de leurs habitants. Si vous aimez la faune sous-marine allez y sans réfléchir et mélangez vous aux locaux, c’est une expérience fabuleuse!

mamypapy

Les meilleurs hôtes du monde, MAURRURU!

4 reflexions sur “Fakarava paradis terrestre

  1. Avatargps.

    message bourré d’espoirs…

    avec, au-delà des aspects paradisiaques, une nature (presque) intacte habitée par des gens sans prétention et surtout qui rendent heureux !

    avec qui l’on partage au plan culturel les mêmes valeurs, et dont beaucoup devraient prendre exemple dans l’hexagone…

    et avec aussi, compte tenu de la croissance annuelle moyenne d’un palmier, la perspective plus que séduisante dans quelques années de se réjouir en constatant de visu : « ils ont bien forci les petits !! »

    alors, bien sûr, avec plein d’autres bonnes raisons, comment ne pas y retourner…

  2. Avatarmam

    je savais qu’il manquait des superlatifs.

    quel plaisir de voir tous ces grands sourires , les vôtres bien sûr et aussi ceux des papi et mamie

    merci de nous avoir fait nager avec les requins. Vu du salon ça fait un peu peur mais dans le bâteau ça doit être  » flippant  »

    A bientôt pour d ‘autres aventures. Bises

  3. AvatarRomain Hug

    Y’a pas de mot pour décrire cet endroit mais tu t’en es bien sorti !! Ou alors y’en a un : Incroyable !

    Ca valait le coup d’etre crap magnet un moment pour faire monter la roue du karma !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!